Annonces

> 2009

Analyse les lacunes dans la formation pour les producteurs et productrices de médias interactifs

Le 25 mars 2009

Le Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) est heureux d'annoncer la publication de l'Analyse des lacunes dans la formation pour les producteurs et productrices de médias interactifs. Le document vise à déterminer quels sont les besoins de formation liés aux compétences définies dans l'analyse des compétences pour les producteurs et productrices de médias interactifs, de recenser les offres de formation actuelles pour ces compétences et d'analyser les lacunes dans la formation en superposant l'évaluation des besoins de formation et l'enquête sur les offres de formation.

L'analyse des lacunes dans la formation a permis d'établir que les compétences les plus essentielles dans la profession sont « l'écoute active » et « la prise de décision ».

Le document propose cinq recommandations et comporte plusieurs exemples de meilleures pratiques en usage un peu partout au pays et qui pourront servir de modèles ou faciliter la formation.

Les établissements de formation et les producteurs et productrices de médias interactifs ont indiqué qu'il était important de s'approprier les nouvelles compétences et les technologies en émergence si l'industrie veut se maintenir à la fine pointe des médias interactifs.

L'analyse des lacunes dans la formation recommande une formation en petits modules offerte en cours du soir, en ateliers ou en conférences.

L'analyse recommande également l'acquisition de compétences en affaires. Puisque le rôle d'un producteur ou d'une productrice comprend la supervision des objectifs d'affaires et la gestion de toutes les étapes du cycle de vie d'un projet, les compétences en finances et en affaires représentent pour eux un atout de taille.

La charte de compétences peut servir de guide pour établir les profils d'emploi permettant ainsi de s'assurer que les diplômés qui entrent dans l'industrie ou les praticiens actuels répondent aux exigences en matière de compétences.

Finalement, l'analyse souligne qu'il est nécessaire d'améliorer les communications entre l'industrie et les établissements de formation. Pour que leurs programmes correspondent réellement à la demande du marché, les établissements doivent bien connaître les besoins de l'industrie dans les différentes régions et ne pas se fier à une estimation du nombre de producteurs ou de productrices dont l'industrie pourrait avoir besoin.

Ce document est disponible sur le site web du CHRSC.

Le Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) s'est engagé à renforcer les moyens dont dispose l'ensemble des employeurs et des travailleurs du secteur culturel et cherche à se placer à l'avant-garde en matière de vision et de pensée dans le domaine du développement des ressources humaines dans le secteur culturel. Le CRHSC réunit des représentants des disciplines artistiques et des industries du secteur culturel qui se penchent sur les besoins de formation et de développement de carrière des employeurs et des travailleurs culturels, y compris les artistes, le personnel technique et les gestionnaires. Pour devenir membre du CRHSC, veuillez consulter notre site Web.

Ce projet est financé par l'entremise du Programme des conseils sectoriels du Gouvernement du Canada.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Geneviève Chassé au 613-562-1535, poste 31 ou par courriel à gchasse@crhsculturel.ca.