Annonces

> 2009

Le Conseil des ressources humaines du secteur culturel publie un rapport sur l'impact de la récession sur le secteur culturel au Canada

Le 27 novembre 2009

« On s'attend à ce que la récession mondiale réduise les revenus des entreprises culturelles d'environ 3,1 milliards $ en 2009 ».

Il s'agit de l'un des résultats du rapport intitulé « Impact de la récession mondiale sur l'économie créative du Canada en 2009 », un document rédigé par le Conference Board du Canada pour le Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) mesurant l'impact de la récession actuelle sur le secteur culturel.

Les sources de revenu traditionnelles du secteur culturel, telles que la publicité commerciale, le financement municipal et celui des fondations se sont érodés en raison de la faiblesse de l'économie et de la chute abrupte des marchés boursiers. Les industries culturelles ont été durement touchées. Par exemple, le rapport souligne que les revenus réels de la presse écrite et de la radiotélédiffusion, qui dépendent largement de la publicité commerciale, diminueront de 6,1 pour cent et de 4,8 pour cent respectivement.

Sur le plan de la rémunération, on estime dans le rapport que la récession mondiale réduira de 2,2 pour cent le salaire moyen versé aux employés du secteur culturel en 2009. Il est prévu que le nombre de travailleuses et travailleurs autonomes occupant des postes en création et en productions artistiques augmentera tandis que les revenus diminueront. En conséquence, les revenus pour les travailleuses et travailleurs dans ces occupations (y compris le travailleur autonome et l'employé) devraient tomber, en moyenne, de 3,5 pour cent.

Le rapport est parsemé d'exemples courants démontrant comment la récession globale aggrave les défis auxquels le secteur culturel fait face. Par exemple, une des plus importantes entreprises médiatiques canadiennes a récemment mis en disponibilité plus de 500 employés et a demandé la protection de ses créanciers en raison de la chute de ses recettes publicitaires et de la réduction de ses bénéfices d'exploitation. Des organisations culturelles annoncent des coupures de personnel pour compenser la faiblesse des commandites, le manque à gagner aux guichets et les maigres résultats des campagnes de financement.

Le rapport est le premier d'une série de trois que le Conference Board a été chargé de réaliser pour le CRHSC. Les deux autres s'intitulent : Rapport d'information sur le marché du travail pour le secteur culturel (diffusion prévue en décembre 2009); et Détermination et analyse des problèmes et des tendances en matière de ressources humaines dans le secteur culturel (diffusion prévue en juin 2010).

Le rapport est disponible sur notre site Web.

Le Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) s'est engagé à renforcer les moyens dont dispose l'ensemble des employeurs et des travailleurs du secteur culturel et cherche à se placer à l'avant-garde en matière de vision et de pensée dans le domaine du développement des ressources humaines dans le secteur culturel. Le CRHSC réunit des représentants des disciplines artistiques et des industries du secteur culturel qui se penchent sur les besoins de formation et de développement de carrière des employeurs et des travailleurs culturels, y compris les artistes, le personnel technique et les gestionnaires. Pour devenir membre du CRHSC, veuillez consulter notre site Web.

Ce projet est financé par le Programme des conseils sectoriels du gouvernement du Canada.

Renseignements médiatiques : Susan Annis, directrice générale du CRHSC, sannis@culturalhrc.ca; ou Greg Hermus, directeur associé, Conference Board du Canada, hermus@conferenceboard.ca.