Les métiers de la culture – Carrières en musique et en enregistrement sonore

> Produire au Québec

Au Québec, c’est possible pour les musiciens, les interprètes et les auteurs-compositeurs francophones de vivre de leur art. Voici pourquoi :

  • Les maisons de disques québécoises contrôlent une part importante de la distribution et de la vente au détail.
  • À la radio, l’industrie bénéficie d’exigences favorables à l’éclosion de l’industrie en matière de contenu francophone (65%) et canadien (35%).
  • L’industrie obtient une part considérable de son financement des gouvernements provincial et fédéral.
  • Au Québec, un artiste qui a du succès peut vendre de 50 000 à 75 000 copies de son album.
  • La musique et l’enregistrement sonore font partie d’une industrie du spectacle prospère qui repose sur les CD et les DVD, les festivals, les concerts, la radio et la télévision.
  • Le Québec possède sa propre cérémonie de remise de prix de l’industrie du disque et du spectacle, le Gala de l’ADISQ.