Les métiers de la culture – Carrières dans les arts de la scène

> Vos droits d'auteur et ceux des autres

Si vous concevez une comédie musicale, un opéra ou une pièce de théâtre, vous devez protéger vos droits d’auteur. Lorsque vous utilisez l’œuvre de quelqu’un d’autre, vous devez en affranchir les droits. Supposons, par exemple, que votre compagnie veuille monter une production de West Side Story. Elle devra obtenir les « grands droits » c’est-à-dire les droits sur le scénario, les paroles des chansons et la trame sonore. Pour une production filmée, on parle de protection des « droits de reproduction mécanique ». Si vous enregistrez votre musique, vous pourrez la protéger par des ententes sur les droits voisins ». En tant que créateur ou travailleur dans les arts de la scène, il est important que vous compreniez les questions de droits d’auteur.

Pour en savoir davantage sur la protection ou le respect des droits d’auteur, consultez les sites suivants :

ACTRA-PRS (ACTRA’s Performers Rights Society) : gère les droits voisins et les droits sur la copie privée des enregistrements sonores.  

Artisti : société de gestion collective créée par l’Union des artistes pour protéger les droits et redevances des artistes interprètes adhérents.

Canadian Actors' Equity Association (Equity)

CMRRA (Agence canadienne des droits de reproduction musicaux)

Alliance des droits des créateurs (surtout pour les droits internationaux)

I.A.T.S.E. (Syndicat des techniciens, artisans et gens de métiers qui travaillent en cinéma, en télévision et dans les arts de la scène)

Industrie Canada – Renseignements sur la propriété intellectuelle

Ré-Sonne (Société de gestion de la musique)

SOCAN (Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique)

SODRAC (Société du droit de reproduction des auteurs, compositeurs et éditeurs au Canada)

SOPROQ (Société de gestion collective des droits des producteurs de phonogrammes et de vidéogrammes du Québec)