Les métiers de la culture – La carrière en gestion culturelle

> L'entrevue : Comment conclure l'affaire

Conseils pour l'entrevue:

Préparez vous convenablement à toutes les questions d'entrevue. En vous fondant sur ce que vous savez de l'organisme ou de la société, songez à toutes les questions possibles incluant celles qui vous causeront des difficultés. Écrivez vos réponses et faites une répétition en demandant à des membres de votre famille ou à des amis de vous les poser. Si vous avez une copie de la description de poste, utilisez-la pour mettre vos connaissances, vos aptitudes et vos compétences à l'épreuve. Souvenez vous que bien des employeurs vous poseront des questions faisant appel à votre jugement, par exemple : « que feriez-vous si ...? » Vous devez également vous préparer à répondre à ce genre de question.

Si vous voulez épater un employeur, vous devez vous préparer à passer une entrevue du tonnerre.

Faites des recherches et encore des recherches

Plus vous en saurez au sujet d'un employeur, plus vous serez en mesure de démontrer votre intérêt et vos connaissances à la personne responsable ou au comité d'embauche. Comment en savoir plus sur un organisme ou une société? Étudiez ses produits, parcourez son site, procurez vous ses dépliants et son dernier rapport annuel. Efforcez vous de recueillir le plus de renseignements possible à son sujet.

Répondez à ces trois questions incontournables

1. Pourquoi voulez vous cet emploi?
Songez à ce futur employeur et aux raisons qui vous motivent à vouloir travailler pour lui. Si vous connaissez la réponse, vous serez en mesure de répondre aux questions qu'on pose fréquemment au cours d'une entrevue. Par exemple:

  • Pourquoi êtes vous intéressé à ce domaine?
  • Pourquoi postulez-vous un emploi au sein de notre organisme ou société?
  • Quels sont vos intérêts professionnels?
  • Où vous voyez vous dans cinq ans?

2. Qu'avez-vous à offrir?
Les employeurs veulent avoir une bonne raison de vous engager. Pour le savoir, ils posent souvent des questions de ce genre :

  • Quelles sont les compétences ou les aptitudes qui conviennent à ce poste?
  • Quels sont vos points faibles?
  • Qu'apporterez-vous à notre organisme?
  • Quelle a été votre plus importante réalisation professionnelle?

3. Quoi d'autre dois-je savoir?
On vous posera sans doute la question suivante au cours de l'entrevue : « Aimeriez vous savoir quelque chose au sujet du poste ou de notre organisme? » Préparez vous à poser quelques questions vers la fin de votre entrevue. Voici quelques sujets à aborder:

  • Quels sont les objectifs de l'organisme et à quelles difficultés fait il face?
  • Quelles qualités recherchent les superviseurs chez leurs subalternes?
  • Quels sont les programmes de formation en emploi et de perfectionnement professionnel?
  • Qui sera votre superviseur?
  • Combien de personnes seront dans votre équipe?

N'oubliez pas d'envoyer une note de remerciement
Une note de remerciement est une bonne façon de montrer que vous avez apprécié l'entrevue et fait toujours bonne impression. Dans cette note, vous devriez :

  • Remercier l'employeur de l'occasion de rencontrer le responsable de l'embauche;
  • Réitérer votre intérêt envers ce poste;
  • Réitérer que vous croyez être la bonne personne pour ce poste;
  • Offrir de fournir des renseignements supplémentaires au besoin.