Annonces

> 2010

Conseil des ressources humaines du secteur culturel

Bienvenue au
Bulletin du CRHSC
Janvier 2010

Le personnel et les membres du conseil d'administration du CRHSC
vous souhaitent une très bonne année 2010 !

Vous trouverez :

L'étude sur les ressources humaines du secteur culturel passe à la Phase II

Au cours des derniers mois de 2009, le Conference Board du Canada a beaucoup avancé dans l'étude sur les ressources humaines du secteur culturel, particulièrement dans la cueillette et le tri de l'information sur le marché du travail qui servira à rédiger le rapport de la Phase I. En vue de la Phase II de l'étude, l'équipe a également abondamment consulté le secteur culturel pour déterminer quels sont les principaux problèmes de ressources humaines qui touchent les employeurs et les travailleuses et travailleurs culturels.

Les morceaux se mettent en place et l'image prend de plus en plus forme. Voici les principaux jalons de la démarche.

  • Avril à octobre 2009 - Sous la direction du comité de direction sur l'étude des ressources humaines du secteur culturel et des membres du conseil d'administration du CRHSC, le Conference Board du Canada a entrepris une analyse de l'information sur le marché du travail dans le secteur culturel ainsi qu'une analyse des effets de la récession économique sur le secteur culturel.

  • Novembre 2009 - Le CRHSC a rendu public le rapport intitulé Impact de la récession mondiale sur l'économie créative du Canada en 2009.

  • Novembre et décembre 2009 - Le Conference Board a organisé 14 groupes de discussion un peu partout au pays pour déterminer quels sont les principaux problèmes de ressources humaines dans le secteur culturel.

  • Janvier 2010 - Le Conseil analysera le rapport de la Phase I qui portera sur l'information sur le marché du travail et qui inclura également une analyse de la documentation et des données existantes. Le rapport permettra de déterminer quelles sont les lacunes dans l'information sur le marché du travail du secteur culturel, de définir les changements systémiques qui ont touché le secteur depuis 2002 (prolifération des nouvelles technologies et adaptation, mondialisation, etc.), de mettre à jour l'information sur le marché du travail dans le secteur culturel (à partir de nouveaux renseignements, des récentes études sur le secteur et des données de Statistique Canada) et de proposer des recommandations pour combler les lacunes en matière d'information sur le marché du travail au sein du secteur culturel.

  • Février et mars 2010 - Le Conference Board effectuera une enquête en ligne auprès de plus de 2 000 employeurs et travailleuses et travailleurs culturels pour déterminer quels sont les principaux enjeux en matière de ressources humaines. Le CRHSC publiera le rapport sur l'information sur le marché du travail.

  • Avril et mai 2010 - Le Conference Board préparera et soumettra le rapport de la Phase II au comité de direction sur l'étude et au conseil d'administration du CRHSC.

  • Juin 2010 - Le Conseil tiendra une table ronde nationale sur les ressources humaines pour analyser et valider les conclusions et les recommandations du rapport de la Phase II avant de le rendre public.

  • Septembre 2010 - Le Conseil publiera l'étude sur les ressources humaines du secteur culturel.

  • À partir d'octobre 2010 - Le Conseil et le secteur culturel assureront le suivi des recommandations de l'étude sur les ressources humaines dans le secteur culturel.

Ateliers sur L'Art de gérer sa carrière - Des compétences pratiques en affaires pour les artistes indépendants et les travailleuses et travailleurs culturels

« Nous avons tous trouvé le produit et le programme d'études très impressionnant ... Après discussion, le collège intégrera le programme à ses offres de formation en éducation permanente. »
- Holland College

Le contenu du cours sur L'Art de gérer sa carrière qui a été testé par les formatrices et formateurs en octobre dernier est maintenant disponible en ligne, en anglais seulement. Une version similaire du matériel en français est en cours d'élaboration par le Conseil québécois des ressources humaines en culture. Consultez notre site Web (www.crhsculturel.ca) pour voir un résumé du contenu et communiquez directement avec Susan Annis (sannis@crhsculturel.ca) si vous désirez obtenir l'ensemble du matériel.

Ateliers sur le marketing de la musique

Comme nous l'avions annoncé dans le bulletin du mois de novembre, les ateliers sur le marketing de la musique, créés par Shelley Stein-Sacks à partir de La clé de l'avenir : Guide de marketing de la musique dans la nouvelle économie, sont présentement en cours. Le 5 décembre dernier, dans le cadre de son programme de formation, Manitoba Music a présenté à Winnipeg un atelier pour les musiciennes et musiciens et le 10 décembre, l'ADISQ a organisé, à Montréal un atelier pour ses membres. Au début de janvier, la Canadian Independent Music Association (CIMA) et le CRHSC organisent un atelier pour les professionnels établis ou émergents de l'industrie de la musique. Enfin, en mars, l'atelier sera offert dans le cadre des East Coast Music Awards à Sydney en Nouvelle-Écosse.

Le comité consultatif national sur l'industrie de la musique se réunira le 26 mars à Ottawa pour évaluer ces ateliers dans le cadre plus général du perfectionnement professionnel dans l'industrie de la musique.

Ateliers sur la sécurité et le protocole de plateau

« Travailler sur un plateau de tournage exige davantage que des compétences techniques. Il faut aussi avoir une bonne capacité d'adaptation, de la persévérance, de la créativité et être capable de travailler en équipe. Bien comprendre le protocole peut aider à se sentir en confiance et donne les connaissances nécessaires pour travailler sur un plateau de tournage. Tout le monde a droit à un milieu de travail sécuritaire. Travailler dans le monde du cinéma peut être très intéressant et inspirant, mais présente aussi des défis inhabituels en ce qui a trait aux problèmes et aux solutions en matière de sécurité. »
- Sarah Buell

Les ateliers sur la sécurité et le protocole de plateau qui seront donnés par Sarah Buell à Toronto (14 janvier), à Regina (16 janvier) et à Halifax (19 janvier) suscitent énormément d'intérêt au sein des syndicats et les guildes. Ils seront également offerts à Montréal en février. Le contenu de ces ateliers a été élaboré sous la direction du groupe national de travail du CRHSC sur la santé et la sécurité, composé de représentants de l'IATSE, de la Guilde canadienne des réalisateurs, de l'ACPFT, de l'AMPTP, de l'AQTIS, de NABET et d'organismes provinciaux comme Film Training Manitoba, SHAPE et la SMPIA. Le contenu des ateliers a également été bien accepté par les syndicats, les guildes, les employeurs et les associations professionnelles de l'industrie de l'ensemble du pays.

Les ateliers portent sur les principes de base qui permettront aux équipes techniques de l'industrie cinématographique d'avoir des conditions et des expériences de travail saines et sécuritaires, quelle que soit la région dans laquelle se font les tournages.

Le comité consultatif national sur la formation pour l'industrie du cinéma et de la télévision se réunira à Ottawa le 19 mars pour voir comment les ateliers pourraient servir à établir des normes nationales pour la sécurité et le protocole de plateau dans l'industrie du cinéma et de la télévision.

Les arts de la scène - Normes professionnelles


Le groupe de travail de gréeurs: Pierre Morin (facilitateur), Stéphane Mayrand, Tom Heemskerk, Kevin Fitzpatrick, Brent Letain, David Charbonneau, Jesse Carroll, Patrick Chassin et Hugo Hamel.

Tel que nous l'avons expliqué dans le bulletin précédent, le CRHSC et l'Institut canadien des technologies scénographiques (ICTS) travaillent ensemble afin d'établir des normes professionnelles pour les techniciennes et techniciens de scène et pour les gréeuses et gréeurs dans les arts de la scène. Les normes seront basées sur les chartes de compétences créées par le CRHSC et l'industrie en 2007.

À la fin de 2009, le groupe de travail, composé de spécialistes de l'industrie, s'est réuni pour étudier les chartes et entreprendre un processus formel visant à définir et à reconnaître les niveaux de compétences pour les gréeuses et gréeurs et les techniciennes et techniciens de scène. Ceux-ci serviront de base pour les normes professionnelles qui seront reconnues partout au pays par les deux professions.

Au début de 2010, les analyses des lacunes dans la formation pour chacune de ces professions seront elles aussi étudiées et analysées pour définir plus précisément les niveaux de compétences qui ont été établis par les spécialistes.

En avril 2010, le CRHSC organisera une table ronde nationale d'une journée avec les membres de l'ICTS, incluant des gréeuses et des gréeurs et des techniciennes et des techniciens de scène pour discuter de l'établissement d'un processus et d'un système de reconnaissance professionnelle pour l'ensemble du pays.

Réunions à venir

  • Comité consultatif national sur la formation pour l'industrie du cinéma et de la télévision - Ottawa, le 19 mars 2010
  • Comité consultatif national sur l'industrie de la musique - Ottawa, le 26 mars 2010
  • Table ronde pour les techniciens de scène et les gréeurs - Ottawa, le 6 avril 2010

À inscrire à votre agenda

  • Le forum du CRHSC sur les ressources humaines et la publication de l'étude sur les ressources humaines du secteur culturel - Ottawa, le 17 juin 2010

Base de données sur la formation en cinéma et télévision

Autres sujets d'intérêt

Création d'un caucus des arts multipartis sur la Colline parlementaire

À l'initiative de Paul Dewar, les députés néo-démocrates ont mis sur pied le premier caucus parlementaire multipartis sur les arts. Le caucus des arts veut donner aux parlementaires, qu'ils siègent à la Chambre des communes ou au Sénat, la possibilité de rencontrer des représentants du monde des arts et de la culture. Le groupe a pour objectif de mieux informer les députés sur les réalités du secteur et sur les difficultés qu'il éprouve et cela dans un contexte non partisan, à l'extérieur du processus officiel du Parlement - et n'entend pas dédoubler le travail qui se fait déjà dans les comités parlementaires.

Comme on le soulignait dernièrement dans le bulletin de la Conférence canadienne des arts :

« Il s'agit là d'une excellente nouvelle, d'autant plus que malheureusement, les processus parlementaires sont souvent teintés d'un haut degré de partisannerie... certains ont fait savoir clairement qu'ils veulent profiter de ce groupe informel pour mieux se familiariser avec le secteur culturel, pas pour se faire « lobbyer » sur des enjeux particuliers... La liste des membres du nouveau caucus n'est pas encore officielle, mais on y relève pour l'instant dix députés conservateurs, dix-huit néo-démocrates, six libéraux et quatre bloquistes. Trois sénateurs ont jusqu'à présent signifié leur intérêt, un conservateur et deux libéraux. »

Le message du ministre du Patrimoine, James Moore, au secteur culturel

Dans les derniers mois de 2009, le ministre du Patrimoine, James Moore, a parlé de la vision globale du gouvernement en matière de culture. Dans des discours qu'il a prononcés à Calgary et à Montréal, il a déclaré que la culture contribue à l'économie et qu'elle en est l'un des moteurs. Il a ajouté que le soutien du gouvernement à la culture représente un investissement réfléchi dans l'économie canadienne et dans l'avenir de la culture et pas un acte de charité. Il a souligné que le plan d'action du gouvernement investira plus d'un demi-milliard de dollars dans les arts et la culture. Le gouvernement cible la révolution numérique et cela aura des incidences sur les arts et la culture et sur la façon dont le gouvernement les appuiera - encourageant le secteur à profiter des plateformes émergentes tout en continuant à soutenir les modèles d'affaires habituels lorsque cela est approprié.

TechSoup

Les organisations à but non-lucratif, incluant les conseils sectoriels, ceux pouvant prouver leur statut d'organisation caritative et les bibliothèques publiques, peuvent accéder à un vaste éventail de logiciels informatiques pour un faible coût d'administration à www.techsoupcanada.ca. TechSoup est un service en-ligne qui permet aux organismes à but non-lucratif d'avoir accès à des produits technos offerts par plus de 25 partenaires, tous des entreprises et des ONG de pointe.

Gardez le contact

N'hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des commentaires, des questions, des suggestions ou des critiques. Le dialogue constant avec vous est un élément essentiel de notre succès !

Susan Annis, Directrice générale
poste 22 - sannis@crhsculturel.ca

Erma Barnett, Responsable des finances
poste 29 - ebarnett@crhsculturel.ca

Geneviève Chassé, Directrice des communications et du marketing
poste 31 - gchasse@crhsculturel.ca

Lucie M. D'Aoust, Gestionnaire principale de projet
poste 21 - ldaoust@crhsculturel.ca

Geneviève Guilmette, Coordonnatrice du programme jeunes stagaires, Gestionnaire de projet
poste 28 - gguilmette@crhsculturel.ca

Michael Lechasseur, Coordonnateur du site Web
poste 26 - mlechasseur@crhsculturel.ca

Vous trouverez la liste des membres du conseil d'administration du CRHSC pour l'année 2009-2010 sur le site Web du Conseil.

Joignez-nous
FacebookTwitter