Annonces

> 2013

Conseil des ressources humaines du secteur culturel

Bienvenue au
Bulletin du CRHSC
Juillet 2013

Aperçu de l'été

Les vacances d'été arrivent à grands pas (à Ottawa – une envie irrésistible de se jeter dans le lac !), voici un bref aperçu des activités du CRHSC et quelques notes intéressantes sur les provinces.

Vous trouverez :

Vous cherchez un emploi ? Vous cherchez des personnes de talent ?

N'oubliez pas…

Les personnes qui cherchent un emploi peuvent consulter les affichages
à partir de mots clés comme les noms de provinces ou de villes.

Et les membres du CRHSC bénéficient d'un rabais de 25 p. 100
sur les affichages d'emplois !

Collecte de statistiques culturelles dans le compte satellite de la culture

Le travail effectué pour établir un compte satellite de la culture – un cadre de comptabilité pour mieux saisir l'importance économique de la culture, des arts, du patrimoine et du sport au Canada – montre des signes de succès (sous l'infatigable gouverne de Brian McKie de Patrimoine canadien).

L'étude de faisabilité sur le compte satellite de la culture a été terminée en mars et la phase de mise en place est commencée. Au cours des prochains trois ans, nous verrons la production et la distribution de données détaillées sur l'importance et les activités de la culture, des arts, du patrimoine et du sport au Canada.

Le CRHSC a participé à l'évolution du compte satellite sur la culture alors que nous faisions partie du défunt comité consultatif sur les statistiques de la culture. Nous étions particulièrement intéressés à garantir une contribution de RHDCC pour les statistiques sur la population active de la culture – ce qui qui ne s'est jamais matérialisé. Patrimoine canadien a toutefois continuer à recruter des partenaires – l'ensemble des gouvernements provinciaux et territoriaux ont appuyé le projet de compte satellite sur la culture – et leurs ministères ont investi des fonds importants pour en assurer le succès, du moins à court terme.

Le CRHSC est fier de siéger à cette table où nous continuerons à exercer des pressions pour obtenir une bonne information sur le marché du travail dans le secteur culturel.

La protection du Statut de l'artiste

Comme nous l'avons annoncé dans notre bulletin du mois de mars, le Tribunal canadien des relations professionnelles artistes-producteurs (TCRPAP) a été fermé et ses responsabilités ont été transférées au Conseil canadien des relations industrielles (CCRI). Le CRHSC a participé à l'une des séances de consultation sur les amendements proposés aux règlements du TCRPAP. Ces amendements ont pour but d'assurer une meilleure homogénéité des politiques, des procédures et des pratiques régies par la Loi sur le statut de l'artiste avec les pratiques courantes du Conseil, tout en tenant compte de la situation unique du secteur culturel.

Comme nous comptons parmi nos membres des productrices et producteurs ainsi que des syndicats d'artistes indépendants, la présence du CRHSC à cette consultation avait pour objectif de s'assurer que les importants principes sous-jacents au Statut de l'artiste et le régime spécial de relations professionnelles qui a été établi pour les artistes autonomes soit protégés dans le transfert des responsabilités du TCRPAP vers le CCRI.

À l'origine, les règlements du TCRPAP liés à la Loi sur le statut de l'artiste avaient été inspirés des pratiques et des règlements du CCRI. Dans la mesure où le CCRI assume la responsabilité de les administrer, c'est l'occasion de les harmoniser le plus possible avec les pratiques et les règlements du CCRI – tout en respectant les différences dans les relations de travail du secteur culturel qui avaient motivé la création des règlements du TCRPAP. De plus, le personnel du CCRI, qui collabore étroitement avec le personnel de l'ancien TCRPAP (qui a plusieurs années d'expérience), profite de l'occasion pour ajuster les règlements du TCRPAP là où cela s'avère nécessaire.

Nous sommes encouragés par la présence d'Elizabeth MacPherson, qui, en tant que présidente du CCRI, a lancé la consultation et expliqué le processus. Elle a travaillé dans le secteur culturel et elle comprend parfaitement bien l'importance de la Loi sur le statut de l'artiste pour laquelle nous nous sommes battus si fort et si longtemps. Sous la présidence, le CCRI protégera le statut unique que garantissaient les règlements du TCRPAP.

Les changements présentés ont été bien expliqués et sont justifiés – bien que les artistes et le secteur culturel devraient bien surveiller les délais raccourcis dans plusieurs cas. Des productrices et producteurs ou des syndicats pourraient soulever des questions précises puisque le CCRI est ouvert à recevoir des commentaires jusqu'à la fin du mois d'août. Le processus est juste. Nous devons rester aux aguets afin de protéger et de perfectionner les outils très spéciaux que nous accordaient les règlements du TCRPAP en vertu de la Loi sur le statut de l'artiste.

Table ronde nationale sur la formation en éducation artistique

Sous l'infatigable leadership de Michael Wilson et de Madeleine Aubrey, la Table ronde nationale sur la formation en éducation artistique continue d'être une voix forte pour les arts en éducation. En juin, lors de la plus récente table ronde de l'organisme, on a discuté des ressources du CRHSC visant à s'assurer que les jeunes Canadiennes et Canadiens qui voudraient se diriger vers une carrière d'artiste ou de travailleuse ou travailleur culturel soient bien préparés à entreprendre une telle carrière : en particulier nos sites sur Les métiers de la culture et L'Art de gérer sa carrière – qui sont tous les deux accompagnés du Guide de l'enseignant. Artist as Entrepreneur, une ressource basée sur L'Art de gérer sa carrière créée par le ministère de l'Éducation de l'Ontario et destinée aux étudiantes et étudiants de 12e année a également soulevé l'intérêt des participantes et participants.

La table ronde nationale sur la formation en éducation artistique est un élément essentiel de l'écologie du secteur culturel canadien : les enseignantes et enseignants qui comprennent les arts et qui ont la capacité de les intégrer à leur cours ont le pouvoir d'ouvrir l'esprit et le cœur des jeunes étudiantes et étudiants à une carrière dans le secteur culturel.

Le CRHSC est un fier partenaire de leurs efforts !

Sommet des villes créatives 2013 à Ottawa

Creative City NetworkLe sommet annuel des villes créatives organisé par le Réseau des villes de création a encore une fois cette année été un franc succès. Le sommet s'est tenu à Ottawa au mois de juin sous le thème L'adaptation culturelle dans un monde numérique.

« À mesure que la technologie numérique se diversifie et s'accélère, ses effets sur la planification culturelle et sur le milieu culturel sont certes stimulants, mais représentent aussi un grand défi. Le 11e sommet des villes créatives a [reconfiguré] le domaine grâce à nouvelles recherches, aux connaissances de leaders du monde de la création et aux expériences d'organismes culturels novateurs …. [exploré] les concentrateurs numériques, la participation et la communication numériques, et [discuté] des effets de la numérisation sur la réalité culturelle. De l'art public, aux installations, aux politiques culturelles, à la promotion et à la participation, à la création artistique – c'est un nouveau monde numérique dans lequel naviguer. »

Culture 3.0 – Impact des technologies émergentes sur les ressources humaines du secteur culturel qu'a publié le CRHSC correspond au thème du sommet et faisait partie de ses ressources de références. Le CRHSC partage les objectifs de ce réseau dynamique qui fait la promotion du développement culturel au niveau municipal.

L'apprentissage en ligne pour les artistes (travailleurs autonomes) francophones

Au moment où le CRHSC se prépare à lancer ses modules en ligne de L'Art de gérer sa carrière en anglais, le Conseil québécois des ressources humaines en culture publie en français ses cours en ligne basés sur L'Art de gérer sa carrière. Ces excellents cours, subventionnés par le Gouvernement du Québec, permettent aux artistes et aux travailleuses et travailleurs culturels de comprendre les tenants et les aboutissants du travail autonome. L'ensemble des francophones du Canada peuvent y avoir accès.

La Manitoba Arts and Cultural Alliance célèbre sa première année

Creative City NetworkLa Manitoba Arts and Cultural Alliance a été créée en 2012 pour stimuler l'avancement des arts, de la culture, du patrimoine et de la créativité au Manitoba. L'organisme a tenu sa première Assemblée générale annuelle le 18 juin 2013.

Félicitations à ce nouvel organisme culturel qui attire l'attention et fait des vagues !

Parmi ses objectifs, on retrouve :

  • Promouvoir l'accès de l'ensemble des Manitobaines et Manitoba aux arts et à la culture.
  • Encourager la participation et l'engagement dans tous les aspects du secteur de la création.
  • Faire de la recherche sur les effets des arts, de la culture, du patrimoine et de la créativité sur la province.
  • Échanger de l'information entre divers groupes de personnes créatives travaillant dans le secteur des arts et de la culture et avec la collectivité dans son ensemble.
  • Souligner le rôle des arts et de la culture dans le bien-être, la croissance et le développement du Manitoba.
  • Reconnaître les lacunes dans les services et les besoins de promotion dans la collectivité.

Lors de cette année inaugurale, la MACA a organisé son premier Jour des arts et de la culture à l'Assemblée législative, où les délégués de la MACA ont fait des présentations à chacun des caucus des trois partis provinciaux et tenu une réception à la Législature. Avant le dépôt du budget provincial, la MACA a coordonné une campagne de soutien au financement des arts et de la culture, effectué une analyse post-budget et communiqué avec les députées et députés au sujet des conséquences du budget. Les membres fondateurs du conseil d'administration et les bénévoles passent également énormément de temps à mettre en place des bases solides qui garantiront l'avenir de la MACA.

Creative Saskatchewan

Après les coupures dévastatrices dans le Film Employment Tax Credit de la Saskatchewan, l'adhésion de la Saskatchewan Motion Picture Industry Association a chuté de 600 à 60 membres - « Il serait maintenant difficile de faire une production cinématographique ou audiovisuelle en Saskatchewan, compte tenu de la pénurie de travailleurs et d'entreprises dans le secteur », explique le président de la SMPIA.» Le gouvernement provincial cherche à renforcer ses industries culturelles en créant une nouvelle agence, Creative Saskatchewan. Parmi ses objectifs, on retrouve : « faciliter l'expansion d'un milieu des affaires avantageux pour la croissance de l'industrie créative et pour la croissance de nouveaux emplois, investissements et possibilités de production en Saskatchewan au sein de l'industrie de la création. »; « encourager et soutenir l'innovation, l'invention et l'excellence dans l'industrie de la création en stimulant la production créative, en soutenant l'innovation et les nouveaux modèles de collaboration entre les secteurs de l'industrie créative. »; et « participer à la promotion et au marketing de l'industrie de la création de la Saskatchewan et de ses produits. »

Creative Saskatchewan sera dirigé par un conseil d'administration, comprenant pas moins de cinq membres nommés à partir d'une liste de candidatures établie par l'industrie de la création.

Le budget provincial de 2013-2014 prévoit cinq millions $ de nouveau financement pour créer un fonds d'investissement pour Creative Saskatchewan. Les fonds seront disponibles aux productrices et producteurs de musique, de cinéma, de médias numériques, d'arts visuels, de métiers d'art, d'édition et d'arts de la scène afin de les aider à lancer leur produit sur le marché.

Le groupe de travail créé pour établir le fonctionnement de Creative Saskatchewan comprenait des représentantes et représentants des groupes suivants : Saskatchewan Arts Board, SaskFilm, Saskatchewan Media Production Industry Association, Saskatchewan Publishers Group, Front des artistes canadiens, Saskatchewan Interactive Media Association, SaskArt, SaskMusic, Dance Saskatchewan, le milieu du théâtre de la Saskatchewan et le Saskatchewan Craft Council.

On espère que Creative Saskatchewan sera fonctionnel à l'automne 2013.

Cet automne….

CN TowerL'assemblée annuelle

La dix-huitième assemblée annuelle du CRHSC aura lieu à Toronto le vendredi 13 septembre 2013.

Les détails suivront.


Et gardez le contact!


L'Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick

L'Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick est un organisme de services aux arts qui regroupe des artistes professionnel.le.s. Elle a pour mission de promouvoir et de défendre les droits et les intérêts des artistes et de faire reconnaître leur contribution au développement de la société.

Un petit rappel : le CRHSC est sur Facebook et sur Twitter ...

FacebookTwitter

Voulez-vous annoncer quelque chose dans le secteur culturel? Si cela porte sur la culture ou sur les ressources humaines, n'hésitez pas à l'afficher sur notre page Facebook.

Susan Annis, Directrice générale
poste 22 - sannis@crhsculturel.ca

Erma Barnett, Responsable des finances
poste 29 - ebarnett@crhsculturel.ca

Lucie M. D'Aoust, Gestionnaire principale de projet
poste 21 - ldaoust@crhsculturel.ca

Michael Lechasseur, Coordonnateur du site Web
poste 26 - mlechasseur@crhsculturel.ca

Vous trouverez la liste des membres du conseil d'administration du CRHSC et le comité aviseur pour l'année 2012-2013 sur le site Web du Conseil.

Joignez-nous
FacebookTwitter

 

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC)
151, rue Slater, pièce 606, Ottawa (Ontario)  K1P 5H3
Tél. 613-562-1535   Téléc. 613-562-2982