Annonces

> 2015

Conseil des ressources humaines du secteur culturel

Bienvenue au
Bulletin du CRHSC
Mai 2015

Vous trouverez :

 


Réunion du comité de direction de L’Art de gérer sa carrière pour les artistes autochtones

Comme nous l’avons annoncé dans le dernier bulletin, l’équipe du CRHSC, les artistes autochtones chevronnés qui composent le comité de direction de L’Art de gérer sa carrière pour les artistes autochtones se sont réunis à la fin de mars.

La journée a permis aux membres de se rencontrer en personne et d’établir quel sera le déroulement de notre projet.

La rencontre a commencé par la prière émouvante d’Albert Dumont, un aîné algonquin, qui a souhaité la bienvenue sur le territoire algonquin aux participantes et participants et a raconté l’histoire du petit oiseau qui volait contre le vent – ce qui est devenu la référence métaphorique du reste de la journée. Madame Barbara Nepinak, membre du comité de direction et elle-même aînée, a ensuite récité une prière d’eau anishnaabe. Le ton était donné.

Carol Greyeyes, membre du conseil d’administration du CRHSC et présidente du comité de direction a animé la discussion en respectant les contributions de chacune des personnes présentes. Au lieu du bâton d’orateur, typique des rencontres autochtones, Cynthia Lickers Sage a offert une plume d’aigle très spéciale servant à désigner la personne qui prendrait la parole.

Comme nous l’avions prévu, la discussion sur le protocole a été fort intense. Il y a eu consensus pour que l’atelier de L’Art de gérer sa carrière pour les artistes autochtones comporte un protocole autonome.

Il y a eu de longues discussions sur les fiches spécifiques aux différentes disciplines, dont des suggestions d’auteurs autochtones qui pourraient effectuer des révisions dans le but d’inclure des exemples et des renseignements spécifiques aux artistes autochtones. Le CRHSC publiera donc les fiches révisées à l’automne.

France Trépanier, la consultante qui prépare l’atelier autochtone sur L’Art de gérer sa carrière, a dit aux membres du comité :

« Nous espérons pouvoir profiter de vos connaissances et de votre expertise dans vos disciplines respectives pour intégrer des exemples, des points de vue et des valeurs autochtones à notre matériel. Les spécificités du processus sont différentes pour les peuples autochtones dans la plupart des disciplines, au théâtre (processus de protocole), par exemple, vous pourriez avoir à demander la permission d’utiliser une histoire ou un masque. Les choses seront probablement assez complexes. »

Les ateliers de formation des formatrices et des formateurs auront lieu en septembre, en anglais et en français.

Un espace culturel Ashukan unique à Montréal

Sous la direction et l’inspiration de Nadine St-Louis, un espace culturel Ashukan unique s’ouvre à Montréal le 25 mai. Le centre réunira sous le même toit un espace d’exposition, un centre de vente et un centre de formation dont le but est de favoriser l’intégration des artistes autochtones du Québec aux marchés d’art canadien et international.

Nous sommes fiers et ravis de pouvoir y présenter, en septembre, l’atelier pilote pour les formatrices et formateurs francophones de L’Art de gérer sa carrière pour les artistes autochtones.

Rapports du Comité aviseur provinces et territoires (CAPET)

La réunion trimestrielle du Comité aviseur provinces et territoires (CAPET) du CRHSC a eu lieu par téléconférence à la mi-avril. Les rapports des partenaires révèlent des hauts et des bas. Pour la seule région de l’Atlantique, nous avons entendu parler de coupures dévastatrices dans les crédits d’impôt pour le cinéma en Nouvelle-Écosse et juste à côté, au Nouveau-Brunswick d’un progrès important : la création d’un conseil des ressources humaines de la culture.

« En Nouvelle-Écosse, le gouvernement libéral a mis en place des mesures budgétaires draconiennes, dont une baisse du crédit d’impôt à la main-d’œuvre dans la production cinématographique et télévisuelle qui aura des répercussions majeures sur l’économie de la province. Film and Creative Industries Nova Scotia (FCINS) a fermé ses portes (des dix membres du personnel, quatre ont perdu leur emploi, quatre ont été embauché temporairement pour effectuer une consultation sur les crédits d’impôt au NSBI et les autres ont été transférés dans d’autres programmes du ministère). Au moins, une partie du financement du cinéma et de la télévision lié à Creative NS (1,7 million $) a été transféré à NS Business Inc. qui administrera NSBI. Par contre, le programme de financement de l’équité de FCINS a aussi été annulé. Ces coupures ont un effet direct sur les compagnies de production, les musiciens, les auteurs, etc. Screen Nova Scotia, une association de producteurs et d’autres travailleurs de l’industrie organisent une campagne de relations publiques, dont un grand rassemblement, pour trouver des moyens d’améliorer la situation. Les programmes Arts NS et les programmes administrés par le ministère des Collectivités, de la Culture et du Patrimoine sont plus ou moins touchés. Les conseils d’administration du Creative Nova Scotia Leadership Council et d’Arts NS et la loi qui les encadre ne sont pas touchés par le budget. » (Mary Elisabeth Luka)

« Le gouvernement du Nouveau-Brunswick avance bien dans la création d’un organisme de ressources humaines; les règlements sont déjà en place et un ou deux employés seront embauchés cet automne. D’autres organismes du Nouveau-Brunswick ont participé à la formation dans le domaine des arts et le nouvel organisme de ressources humaines voudrait assumer le leadership et travailler avec les autres organismes de la province pour éviter les dédoublements. Le renouvellement de la politique culturelle du Nouveau-Brunswick a pu empêcher les coupures budgétaires et a permis au gouvernement d’injecter du financement supplémentaire pour l’année en cours. » (Richard Hornsby)

Allons maintenant sur la côte Ouest où les nouvelles sont bonnes. BC Alliance for Arts and Culture annonce avoir lancé un processus d’engagement à la grandeur de la province, BC Creative Convergence, dont le but est de mettre en place un cadre de politique culturelle pour la Colombie-Britannique. Des tables rondes communautaires sur la culture se tiennent un peu partout dans la province pour que le plus de voix possible participent à la conversation. (Rob Gloor)

Dans le Nord, au Yukon, une nouvelle étude dirigée par le Yukon Arts Centre et le ministère du Développement économique sera bientôt publiée. Elle porte sur le nombre de yukonais qui vivent, en tout ou en partie, des arts et de la culture. (La dernière étude du genre remonte à 2004.) (Michelle Emslie).

Et nous accueillons pour la première fois Rowena House, la directrice générale de la Nunavut Arts and Culture Association (NACA). Sa contribution au projet du CRHSC de créer une version de L’Art de gérer sa carrière pour les artistes du Nunavut est inestimable.

Le CRHSC ne soulignera jamais assez l’importance du CAPET. L’échange d’information (qui se produit à chaque réunion, quatre fois par année), et le soutien apporté aux projets des uns et des autres (par exemple, l’avis du N.B. dans l’élaboration d’une politique culturelle en C.-B. et les précieux conseils du Québec au N.B. pour la création d’un conseil de ressources humaines) a grandement aidé à tisser la toile culturelle de notre pays.

Du point de vue du CRHSC, nous nous sommes tournés vers les membres du CAPET pour créer des partenariats dans divers projets. Ils nous ont aidés, par exemple, pour la validation dans l’élaboration des modules d’enseignement de L’Art de gérer sa carrière et, plus récemment, nous les avons invités à faire partie du comité de direction pour la proposition du projet « Relever le défi de la planification de la relève. Nous avons travaillé avec différents partenaires pour créer des produits spécifiques, avec l’Ontario, entre autres, pour la conception de notre boite à outils sur la gestion des ressources humaines. Les membres du CAPET aident à diffuser les produits du CRHSC, comme la mise en œuvre des ateliers de L’Art de gérer sa carrière au Manitoba et en Saskatchewan. Ils permettent également au CRHSC de créer des liens précieux dans le secteur culturel des provinces, le CRHSC a, par exemple, souvent été invité à faire une présentation à l’assemblée générale annuelle du CQRHC.

Une association et un réseautage fructueux pour tous !

Nouvelles ressources de formation intéressantes dans le secteur

Programme de formation de mentors de l’Association canadienne des organismes artistiques

Les mentors sont l’élément clé du casse-tête que représente la planification de la relève. Mais être un mentor efficace n’est pas une mince affaire. Cela exige tout un ensemble de compétences pouvant être acquises et développées. C’est pourquoi, l’Association canadienne des organismes artistiques (CAPACOA), avec le concours de WorkInCulture et du CRHSC, a mis sur pied un excellent programme de formation des mentors.

« CAPACOA et ses partenaires, en consultation avec Louise Poulin, ont fait de la recherche et des expériences et évalué les ressources actuelles en matière de mentorat pour créer de nouveaux outils sur l’art du mentorat. Les compétences essentielles du mentorat ont été réparties sur trois ateliers qui forment un programme complet pour les mentors chevronnés et pour ceux qui commencent l’expérience. Ces ateliers peuvent être offerts en salle de cours ou par cyberconférence. Ils comportent des outils d’auto-évaluation et des activités interactives.

Bien que ces ateliers aient été créés pour le programme de planification de la relève de CAPACOA, d’autres organismes de service du secteur de la culture peuvent les adapter et les mettre en place dans le cadre d’autres programmes de mentorat. Consulter le programme de formation des mentors. »

Les affaires pour les arts lance une série de tutoriels 101 sur la commandite

Depuis plusieurs années, le CRHSC a collaboré avec Les affaires pour les arts de diverses façons. L’organisme apporte une perspective d’affaires importante dans le paysage culturel et aide à bâtir des ponts et à créer des liens mutuels bénéfiques entre les affaires et les arts. Nous sommes fiers de mettre en vedette la nouvelle offre de formation « L’art de la commandite » – une série de webinaires conçus pour les petits et les moyens organismes artistiques et patrimoniaux qui recherchent des commandites pour soutenir la création artistique et assurer leur viabilité organisationnelle. La série de six webinaires donne de précieux renseignements sur les commandites des entreprises, le point de vue du commanditaire, des conseils pour créer des commandites, etc. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web Les affaires pour les arts à : http://elearning.businessforthearts.org/.

Valoriser l’appartenance au CRHSC

Le collectif Out of the Shadows Artists encourage les personnes qui vivent des problèmes de santé mentale à se réunir pour créer ensemble, échanger sur leurs expériences et bâtir leur estime de soi. Cette année, le collectif est devenu un organisme sans but lucratif appelé « Art Mentorship Society of Alberta » qui est maintenant membre du CRHSC.

« Devenir membre nous a permis d’enseigner de nouvelles compétences à nos artistes, de monter leurs portfolios, etc. … Je viens de voir que vous préparez une version de L’Art de gérer sa carrière pour les artistes autochtones. Je dirige des programmes d’arts et de loisirs pour un nouveau complexe d’habitation à Edmonton. Cela sera très utile. Très intéressant, poursuivez votre bon travail. » Art Mentorship Society of Alberta

Valoriser les produits du CRHSC

De Karen Harder, consultante en ressources humaines, Suisse :

« Je suis consultante en ressources humaines pour plusieurs organismes sans but lucratif de Genève, en Suisse. En travaillant sur le processus d’harmonisation des ressources humaines, je suis tombée sur le site Web du CRHSC …une source d’information fantastique, tout est clair et on y trouve tellement de ressources…J’ai hâte de lire les documents que vous m’avez fait parvenir »

De Julie Hadwin, Grande-Bretagne :

« Un enseignant en cinéma et télévision du collège Ravensbourne (Londres, Angleterre) m’a parlé du site Web du CRHSC …Nous produisons une série de ressources que nous désignons comme un « manuel » sur la direction de production pour les dramatiques à la télévision, Nous voulons mieux faire connaître les cheminements de carrière en direction de production afin de combler la pénurie de directeurs de production expérimentés et de producteurs de séquences extérieurs engendrée par la récente croissance en production de films et de dramatiques que nous vivons actuellement en Grande-Bretagne. Les documents du CRHSC sont très utiles – un peu comme les National Occupational Standards for Film & TV Production de CreativeSkillset – mais plus centrés sur les métiers sur lesquels je travaille. J’intégrerai sûrement des liens vers le site Web du CRHSC parmi les ressources que nous proposerons. »

TravailenCulture.ca – Le centre d'emploi pan-canadien du secteur culturel

Offres d'emploi les plus récentes

Titre Organisation Ville, Province
Coordonnateur(trice) du Festival Vue sur la relève Créations Etc... Montréal , Quebec
Alberta Ballet: Director, Sales and Customer Service Alberta Ballet Calgary, Alberta
Cultural Research Coordinator - Cultural Services City of St. Albert St. Albert, Alberta
Executive Director The Burlington Performing Arts Centre Burlington, Ontario
Assistant Professor Art Studio and Native American Art Studio University of Lethbridge Lethbridge, Alberta
15149A - Director of Theatre & Event Operations City of Medicine Hat Medicine Hat, Alberta
Chief Executive Officer PFM Executive Search Vancouver, British Columbia
Chief Executive Officer David Aplin Group Regina, Saskatchewan
Alberta Ballet: Company Manager Alberta Ballet Calgary, Alberta

Et les membres du CRHSC bénéficient d'un rabais de 25 p. 100
sur les affichages d'emplois !

Et gardez le contact!


Institut canadien des technologies scénographiques

L'Institut canadien des technologies scénographiques (ICTS) est un organisme de services national qui soutient activement le développement professionnel de ses membres et qui contribue à l'essor du milieu canadien des arts de la scène.

Voulez-vous annoncer quelque chose dans le secteur culturel? Si cela porte sur la culture ou sur les ressources humaines, n'hésitez pas à l'afficher sur notre page Facebook.

Susan Annis, Directrice générale
poste 22 - sannis@crhsculturel.ca

Erma Barnett, Responsable des finances
ebarnett@crhsculturel.ca

Lucie M. D'Aoust, Gestionnaire principale de projet
poste 21 - ldaoust@crhsculturel.ca

Michael Lechasseur, Webmestre
mlechasseur@crhsculturel.ca

Vous trouverez la liste des membres du conseil d'administration du CRHSC sur le site Web du Conseil.

Joignez-nous
FacebookTwitter

 

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC)
251, rue Bank, 2e étage, Ottawa (Ontario)  K2P 1X3
Tél. 613-562-1535   Téléc. 613-562-2982