Annonces

> 2016

Conseil des ressources humaines du secteur culturel

Bienvenue au
Bulletin du CRHSC
Décembre 2016


Nos meilleurs vœux à tous et à toutes
Le personnel et les membres du C.A. du CRHSC vous souhaitent un heureux temps des fêtes !

Vous trouverez :

 

Le talent de leader et les outils de RH en vedette !


« C'est un outil hyper utile ! »
– Gestionnaire culturel

Les derniers mois ont été assez frénétiques au CRHSC : révision de la Trousse à outils pour la gestion des ressources humaines : (y compris deux nouveaux outils – Mentorat et Planification de la relève), dirigée par nos partenaires du CAPET, formation de la première cohorte de gestionnaires à mi-carrière qui feront partie du programme Le talent de leader, et appel de demandes pour la deuxième cohorte du programme.

Jusqu’ici, ces deux projets ont été faits en parallèle. Désormais, ils se croiseront puisque les participantes et participants du programme Le Talent de leader commenceront à travailler avec les webinaires d’apprentissage qui sont basés sur les outils de gestion des RH récemment révisés. (Les webinaires seront présentés par les professionnels des RH de la firme torontoise Williams HR.)

L’autre partie de l’apprentissage des gestionnaires à mi-carrière choisis pour le programme, c’est la formation d’équipes de mentorat avec des leaders chevronnés du monde de la culture. Ces 18 mentors sont vraiment à l’image du secteur culturel où la générosité est chose courante et où les artistes et les travailleuses et travailleurs culturels sont reconnus pour « redonner aux autres ». Elles et ils ont offert bénévolement leur temps, leur sagesse et leur expertise. Pendant une période de dix mois, tous travailleront à affiner les compétences et les habiletés des gestionnaires à mi-carrière qu’ils vont mentorer.

Voici la liste des participantes et participants choisis pour le programme Le talent de leader. Pour la liste complète des jumelages des équipes de mentorat, voir www.talentdeleader.ca.

  • Michelle Yeung, Directrice du développement, Toronto Arts Foundation, Alb.
  • Michael Erwin, Directeur de production, Neptune Theatre, N.É.
  • Robin Sokoloski, Directrice générale, Playwrights Guild of Canada, Ont.
  • Kari Hueber, Directrice de la participation de l’auditoire, Kitchener-Waterloo Symphony, Ont.
  • Amber Andersen, Directrice, Estevan Art Gallery and Museum, Sask.
  • Paul Beauchamp, Producteur et directeur des opérations, Acting Up Stage Company
  • Po Yeh, Directrice de l’engagement communautaire et corporatif, Honens Alb.
  • Joseph Bardsley, Directeur du développement, des subventions et des propositions, Vancouver Opera, C.B.
  • Glenn Brown, Directeur du théâtre, Sanderson Centre, Ville de Brantford, Ont.
  • Tanya Derksen, Directrice générale, Regina Symphony Orchestra, Sask.
  • Katherine Stadel, Gestionnaire des services à l’auditoire et des événements, Simon Fraser University, C.B.
  • Megan Mainwaring, Agente de programme, Projets stratégiques, New Brunswick Museum N.B.
  • Andrea Loewen, Directrice du marketing et de la publicité, Pacific Theatre, C.B.
  • Sarah Farrell, Conseillère principale et directrice des RH, Soulpepper Theatre Company, Ont.
  • Sean McManus, Directeur générale, Manitoba Music, Man.
  • Joanne Cripps, Directrice générale, Deaf Culture Centre, Ont.
  • Melaina Sheldon, Coordonnatrice des arts et des activités communautaires, Teslin Tlingit Council. Ministère du patrimoine, Yn
  • Maegan Black, Directrice, Fédération canadienne des métiers d’art, N.B.

Le nouvel appel de demandes qui paraîtra au début de décembre et dont la date limite est le 15 janvier lancera le processus de sélection d’une deuxième cohorte. Cette fois, l’appel s’adresse à des participantes et participants francophones et anglophones. Les webinaires en français seront présentés en collaboration avec La Chaire en gestion des arts des HEC Montréal.

Le CRHSC a été très encouragé par le nombre et la qualité des demandes reçues pour la première cohorte. Nous espérons susciter encore plus d’intérêt pour la deuxième puisque nous rejoignons l’ensemble du pays et tout le secteur tant chez les francophones que chez les anglophones.

Mentorat culturel

« Depuis 2012, la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux gère le programme de Mentorat culturel avec l’appui du Conseil des arts de Montréal, de la Conférence régionale des élus de Montréal et du Conseil des arts et des lettres du Québec. Le programme a pour objectif « d’offrir aux gestionnaires du secteur des arts et de la culture la possibilité de bénéficier d’un transfert d’expérience grâce à l’accompagnement d’un mentor ».

Le mentorat est un accompagnement bénévole d’une personne en évolution par une personne qui a des acquis à transmettre. Le mentor agit de façon désintéressée dans le seul but d’aider la personne mentorée à devenir plus compétente (au sens de la maîtrise professionnelle), plus rapidement, avec moins de risques et à moindres coûts, pour elle et pour son organisme.

À l’échelle sociale, le mentorat favorise l’intégration de la relève, contribue à briser l’isolement des gestionnaires et à renforcer les liens intergénérationnels en privilégiant le transfert des expertises et le maintien de la vitalité des organismes.

Le mentorat ne vise pas d’abord un transfert de savoir-faire, une consultation professionnelle ou le recours direct à une expertise, mais surtout un échange d’expérience, de savoir-être. Il s’agit d’un accompagnement bénévole d’un gestionnaire, disposant d’ au moins deux ans d’expérience professionnelle, par un mentor qui a des acquis à transmettre. Le mentor agit dans le seul but d’aider la personne mentorée à devenir plus compétente, plus rapidement, avec moins de risques et à moindres coûts, pour elle et pour son organisme. »

Plusieurs études ont montré que le mentorat contribue à l’amélioration de la qualité de la gestion, augmente le taux de succès des nouveaux organismes et leur permet de s’adapter efficacement en cas de crises ou de changements rapides. Le mentorat repose sur des valeurs qui ont fait leurs preuves : le volontariat, la confidentialité, l’intégrité, l’honnêteté, la souplesse et la réciprocité dans l’engagement entre mentor et mentoré. Un résumé des principes éthiques et du code de conduite permettra aux personnes retenues d’élaborer une entente de mentorat. »

Programme de stages du CRHSC 2017-2018

JEUNESSE CANADA AU TRAVAIL – Carrière vouée au Patrimoine
POUR UNE CARRIÈRE EN ADMINISTRATION DES ARTS, EN GESTION CULTURELLE OU EN PRATIQUES ARTISTIQUES

« Stages au Canada pour diplômés récents »
Date limite - le 1 février 2017

Le CRHSC est à la recherche d’employeurs dans des organismes et des entreprises du secteur culturel intéressés à offrir des stages à des diplômés récents (âgés jusqu’à 30 ans inclusivement) pour les aider à acquérir une expérience pratique, à accroître leurs possibilités d'emploi et de travail en sous-traitance et à explorer des possibilités de carrière dans l'administration des arts , la gestion culturelle et les pratiques artistiques.

  • Durée des stages: de 16 à 52 semaines
  • Minimum de 30 heures par semaine
  • Demande maximale: 10 000 $ - contribution moyenne: 6 750 $
  • N.B. La contribution du CRHSC (couvrant de 25 à 50 p. cent du coût du stage) s’applique au salaire du stagiaire et non aux charges sociales obligatoires de l’employeur

Pour créer un compte et faire une demande, nous vous recommandons de lire le GUIDE DE L’UTILISATEUR A L’INTENTION DES EMPLOYEURS : JEUNESSE CANADA AU TRAVAIL. Nous avons surligné en jaune les étapes vous guidant vers le Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) à titre d’organisme de prestation.

jeunesse-canada-travail.canada.ca/Account/Login

S.v.p. faire parvenir vos questions par courriel à ldaoust@crhsculturel.ca.

L'Art de gérer sa carrière rejoint les artistes autochtones

Il y a tout juste un an, le CRHSC était en pleine consultation avec les artistes autochtones de tout le pays dans le but de mettre à jour L’Art de gérer sa carrière pour y intégrer du contenu et des exemples autochtones et pour créer un atelier pour enseigner L’Art de gérer sa carrière avec une perspective autochtone. Le projet comprenait aussi la formation de formatrices et formateurs autochtones des toutes les régions du pays qui, par la suite, pourraient animer l’atelier dans leurs milieux respectifs.

Voici un rapport provenant de la Saskatchewan qui souligne la patience et la persévérance qu’il faut pour organiser l’atelier – mais aussi, les avantages que l’on peut en retirer.

« J’ai travaillé avec la nouvelle coordonnatrice du programme autochtone pour lui faire part de la formation que j’ai reçue de France et du CRHSC l’automne dernier. Une fois sur la même longueur d’ondes, nous avons commencé à travailler à la coordination de l’atelier. Nous pensions que travailler avec un établissement d’enseignement postsecondaire serait la meilleure façon de trouver des personnes intéressées qui pourraient profiter au maximum de ce type de formation. J’ai communiqué avec l’Aboriginal Student Centre de l’université de Regina et je n’ai pas eu de réponse de leur part avant la fin du mois d’août en raison des vacances d’été, etc. C’est à ce moment, conjointement avec le collectif d’artistes autochtones Sakewewak, que nous avons prévu l’atelier pour les 29 et 30 octobre. Nous avons tenu l’atelier la fin de semaine dernière et tout a très bien fonctionné. »

En fait, les évaluations de l’atelier ont été très positives. C’est très encourageant et l’équipe prévoit d’organiser un deuxième atelier à Saskatoon.

Pendant ce temps, au Manitoba voisin, Thom Sparling, Directeur général d’ACI Manitoba préparait lui aussi un atelier :

« Nous avons organisé un atelier d’une journée sur L’Art de gérer sa carrière dans une perspective autochtone au University College of the North de Le Pas le 18 novembre. Nous avions huit participantes et participants à plein temps et une demi-douzaine d’autres personnes sont « passées » au cours de la journée. Nous avons créé un partenariat avec le Conseil des arts du Manitoba et le SK Arts Board. C’est Lindsay Knight de SK Arts Board qui a animé l’atelier. Tracy Longbottom du Conseil des arts du Manitoba a présenté les programmes qu’offre le Conseil. Barb et Clarence Nepinak ont aussi participé et nous ont transmis les salutations des aînés.

Nous prévoyons une activité similaire à Brandon au mois de mars et de revenir à Le Pas au cours de la nouvelle année financière. Jusqu’ici, nous avons eu une excellente réponse – soulignons que des enseignantes et enseignants locaux se sont montrés intéressés à se familiariser avec le matériel pour pouvoir le transmettre à leurs étudiantes et étudiants.

Nous aurons aussi une pleine session (huit semaines – trois heures par semaine) en février et mars 2017. Cette classe aura lieu dans nos locaux du 245 de la rue McDermot à Winnipeg. Nous en sommes à choisir l’animatrice ou animateur et un aîné, mais nous avons déjà deux inscriptions. »

Données ouvertes

Le CRHSC faisait partie des invités de Patrimoine Canada lors de l’exercice du gouvernement fédéral sur les données ouvertes. Cela faisait partie des engagements du ministère envers le Plan biannuel du Canada dans le cadre du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert Ceci est relié à Données ouvertes, une discussion internationale lancée d’abord par huit pays, dont le Canada, pour combattre la corruption gouvernementale. Plus de 70 pays sont maintenant engagés dans ce projet de gouvernement ouvert.

Grâce aux consultations comme celle qui s’est tenue en novembre (organisée et animée par Powered by Data), et d’autres moyens, les fonctionnaires de Patrimoine Canada demandent aux usagers et aux usagers potentiels de définir quelles sont les données importantes pour eux. Cela permettra au ministère d’établir les priorités quant aux étapes pour rendre ces données accessibles et utilisables. Les fonctionnaires de Patrimoine Canada ont souligné qu’il serait très coûteux de « libérer » toute la gamme de données que détient le ministère – de là l’importance de cet exercice de priorisation.

Cette réunion a mené plusieurs des participants hors des sentiers battusPour le moment, il y a sans doute plus de questions que de réponses, mais nous savons qu’un processus important a été entrepris et qu’il est de notre intérêt de demeurer engagés et de contribuer à en orienter les résultats. Il faut noter que c’est aussi une nouvelle approche pour Patrimoine Canada et pour toute agence gouvernementale de demander à ses intervenants comment ils désirent utiliser les données, et essayer de répondre aux besoins des intervenants du mieux qu'ils peuvent.

Le CRHSC continuera de participer aux discussions et de suivre l'évolution de la situation afin de s'assurer que notre secteur profite pleinement des possibilités offertes par l'initiative Données ouvertes.

TravailenCulture.ca – Le centre d'emploi pan-canadien du secteur culturel

Offres d'emploi les plus récentes

Titre Organisation Ville, Province
Executive Director Ballet BC Vancouver, British Columbia
Artistic Director Out on Screen Vancouver, British Columbia
Coordonnateur(trice) des communications The Council of Heritage Organizations in Ottawa Ottawa, Ontario
Communications Coordinator The Council of Heritage Organizations in Ottawa Ottawa, Ontario
Director of Research, Collections & Exhibits The Manitoba Museum Winnipeg, Manitoba
Artistic Director Open Ears Kitchener, Ontario
Experienced Violin Maker The Sound Post Toronto, Ontario

Et les membres du CRHSC bénéficient d'un rabais de 25 p. 100
sur les affichages d'emplois !

N'oubliez pas… L'équipe est là pour vous!


Guilde canadienne des réalisateurs

Le Guilde canadienne des réalisateurs (GCR) est une organisation syndicale nationale représentant plus de 4 800 professionnels des secteurs artistiques et logistiques de l’industrie des médias télévisuels et cinématographiques au niveau de la réalisation, de la conception, de la production et du montage.

Susan Annis, Directrice générale
poste 22 - sannis@crhsculturel.ca

Annalee Adair, Gestionnaire de projet Le talent de leader
annalee.adair@culturalhrc.ca

Erma Barnett, Responsable des finances
ebarnett@crhsculturel.ca

Lucie M. D'Aoust, Gestionnaire principale de projet
poste 21 - ldaoust@crhsculturel.ca

Michael Lechasseur, Webmestre
mlechasseur@crhsculturel.ca

Vous trouverez la liste des membres du conseil d'administration du CRHSC sur le site Web du Conseil.

Joignez-nous
FacebookTwitter

 

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC)
201 - 251, rue Bank, Ottawa (Ontario)  K2P 1X3
Tél. 613-562-1535   Téléc. 613-562-2982