Étude sur les RH 2010

> Tendances et enjeux de ressources humaines

Points saillants en média numérique

Achetez les trois documents qui composent l'Étude sur les RH2010 dans un format électronique imprimable

La trousse de l'Étude sur les RH2010 inclut : Tendances et enjeux de ressources humaines, Information sur le marché du travail du secteur culturel canadien et Impact de la récession mondiale sur l'économie créative du Canada en 2009.

Faits saillants

La production réelle en valeur ajoutée (PIB) du domaine des médias numériques était estimée à 2,4 milliards $ pour l'année 2009.
Les dépenses des consommateurs canadiens en médias numériques étaient de 1,5 milliard $ pour 2008.
En 2009, il y avait dans le sous-secteur des médias numériques, 7 424 entreprises enregistrées dont quatre grandes entreprises, 37 moyennes entreprises, 379 petites entreprises et 2 539 micro-entreprises.

Les enjeux principaux

S'adapter aux nouveaux marches, les changements technologiques et la propriété intellectuelle sont les principaux enjeux du sous-secteur des médias numériques.

Modèles d'affaires

Il faudra des investissements en argent et en ressources humaines considérables pour créer certaines formes de médias numériques hauts de gamme. Le grand défi du sous-secteur sera de trouver et de financer des occasions d'affaires viables. Les types traditionnels de la chaîne de commercialisation - du fournisseur au producteur au consommateur ne sont peut-être pas pertinents ou efficaces dans le domaine des médias numériques. Ceux et celles qui travaillent dans le sous-secteur sont capables de commercialiser leurs énergies créatrices à l'aide de nouvelles chaînes de valeur qui excluent les joueurs habituels de l'industrie.

L'environnement global

La nécessité de penser et d'agir mondialement a des répercussions positives et négatives : il est possible de créer de nouveaux partenariats d'affaires entre les pays, mais les entreprises doivent se battre sur le plan mondial pour attirer de nouveaux talents et pour les garder.

Besoins de formation

Attirer et recruter, au bon moment, des travailleuses et des travailleurs possédant les bonnes compétences représente un défi constant dans le sous-secteur. Les entreprises de médias numériques reconnaissent l'importance cruciale des compétences techniques dans la conception et la livraison de produits d'avant-garde, mais oublient souvent qu'il faut également d'autres compétences comme le marketing et l'administration. Dans le domaine des médias numériques, il y a de plus en plus de demande pour des personnes possédant à la fois des compétences techniques et des compétences en affaires.

Il y a souvent des pénuries dans les compétences « de pointe » très recherchées liées aux produits et services à revenus élevés (des compétences nécessaires dans la création de jeux comme la modélisation 3D, la scénarisation et la texturation). L'apprentissage continu est nécessaire pour être à jour et être en mesure d'appliquer les derniers développements technologiques.

Le manque de compétences en gestion est de plus en plus préoccupant dans le sous-secteur. Étant donné la nouveauté du sous-secteur, il y a pénurie de gestionnaires d'expérience en médias numériques au Canada. La nécessité d'acquérir des compétences en gestion faisait partie des enjeux les plus importants pour les employeurs des médias numériques.

Les compétences ICE : Pour réussir dans le sous-secteur, il faut une combinaison de compétences favorisant l'innovation, la créativité et l'entrepreneurship (les compétences « ICE »). Il est toutefois rare de trouver une personne possédant ces compétences. Les entreprises réunissent plutôt des personnes possédant différents ensembles de compétences et mettent en commun leurs habiletés collectives.

Propriété intellectuelle

Les entreprises du sous-secteur des médias numériques ont des défis à relever en matière de protection de la propriété intellectuelle, particulièrement en raison de la relative facilité avec laquelle le contenu numérique peut être copié et redistribué. Dans les médias numériques, les droits sur la propriété intellectuelle revêtent une importance cruciale et les entreprises la voient comme la base de leurs futurs revenus.

Rémunération et conditions de travail

Des revenus instables et insuffisants, les longues heures de travail et le risque d'épuisement professionnel sont les principaux enjeux pour les travailleuses et les travailleurs. Dans plusieurs entreprises de médias numériques le travail s'effectue un peu comme sur une chaîne de montage.

Recommandations

  1. Définir et répondre aux préoccupations sur la propriété intellectuelle à mesure qu'elles touchent les ressources humaines, que les technologies émergent et que les besoins changent.

  2. Accroître la formation en gestion dans les domaines du développement des exportations, du marketing et des affaires, principalement en ce qui a trait à la complexité des contrats.

  3. Favoriser et soutenir la collaboration entre les employeurs et les établissements d'enseignement afin de déterminer quelles sont les lacunes dans les compétences et de les combler.

  4. Entreprendre des enquêtes sur la rémunération des travailleuses et travailleurs de l'industrie des médias numériques.

  5. Étant donné la vitesse à laquelle évolue la technologie, s'assurer que la formation en technologie numérique est toujours à jour et qu'elle correspond bien aux besoins des employeurs.

  6. Analyser les besoins de ressources humaines en matière de compétences en technologie et de compétences en création.

  7. Soutenir et encourager la formation en cours d'emploi et les possibilités de mentorat et établir clairement les attentes et les résultats attendus.

Commentaire